Condividi su

pubblicato nel 2024
PACEPREGHIERAEDUCAZIONE ALLA PACEPOVERICOMUNITÀ

1968. Au lendemain du concile Vatican II et en pleine agitation estudiantine, la Communauté de Sant’Egidio voit le jour à l’initiative d’Andrea Riccardi, soucieux de relire l’Évangile et de se porter à la rencontre des marginalités romaines. Cinquante-cinq ans après, la petite association caritative est devenue une organisation structurée, présente dans soixante-dix pays.
 
Comment est-elle passée à une action mondiale au service du dialogue interreligieux et de la paix reconnue par le Vatican, et soutenue par de nombreux États et organisations internationales ? Comment expliquer cette force tranquille qui lui permet tout à la fois d’organiser le combat contre la pandémie du sida et la peine de mort, tout en restant fidèle à sa vocation première au service des pauvres ?
Pour la première fois, un historien, Jean-Dominique Durand, décrypte l’aventure exceptionnelle de cette communauté à travers 100 mots-clés. Ceux-ci permettent de découvrir cet engagement catholique sans complexe. Il retrace de manière inédite l’histoire de la Communauté de Sant’Egidio dont il est un ami proche.
Une somme indispensable.
 
Professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université de Lyon 3, Jean-Dominique Durand a été conseiller culturel de l’Ambassade de France près le Saint-Siège, directeur de l’Institut culturel Saint-Louis de France à Rome et adjoint au maire de Lyon avec Gérard Collomb. Il est actuellement président de l’Amitié judéo-chrétienne de France.

ultimo aggiornamento 2 Febbraio 2024
Potrebbe interessarti anche…